Compagnie de la Bête Noire

Le fonctionnement du monde

Le fonctionnement du monde ⊢2024⊣

Synopsis

Dans un mystérieux « espace commun », Jean et Silvia conversent tandis que Claire peint avec de la gouache pour enfant et qu’un membre du personnel court d'une pièce à l'autre. Dehors, un petit garçon en short rouge semble perdu dans la forêt épaisse. 

Le fonctionnement du monde met, au centre la scène, une jeune femme abandonnée à la camisole chimique. Son corps lent, machinal, abattu raconte les ravages d’un monde "efficace" qui se débarrasse des complexités de l’existence et de l’histoire singulière de chacun. Quoi de plus tragique qu’une jeunesse amputée de sa fougue ? Que la mort avant la mort ?

Le fonctionnement du monde a été commencé à la Chartreuse CNES en période de confinement. Il traverse les questions de la folie, du basculement dans la folie, d’un monde qu’on n’arrive plus à comprendre, de la littérature comme refuge et du silence... parfois si lourd sur la cause des souffrances.

Distribution

Texte et mise en scène Céline Delbecq | Avec (distribution en cours) | Création sonore Pierre Kissling | Scénographie et costumes Thibaut De Coster et Charly Kleinermann | Régie générale Aurélie Perret | Dramaturgie Christian Giriat

(équipe en cours de construction)

Coproduction

Coproduction Théâtre de la Manufacture/Centre Dramatique National de Nancy, Rideau de Bruxelles, Festival Paroles d'Hommes, Compagnie de la Bête Noire (en cours)

Avec l'aide et le soutien de la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon/Centre national des écritures du spectacle, le Théâtre des Ilets/Centre Dramatique National de Montluçon, le Centre des Ecritures Dramatique Wallonie-Bruxelles, le Centre des Arts Scéniques, (en cours)
 

JUSQU'À MAINTENANT...

La première version du texte a été écrit lors d'une résidence d'écriture à la Chartreuse CNES en février 2021.

Plusieurs résidences "de la page au plateau" ont eu lieu au Rideau de Bruxelles afin de finaliser l'écriture en la confrontant aux corps des acteurs. Les acteurs changeaient d'une résidence à l'autre. Avec Sarah Brahy, Jessica Gazon, Louise Manteau, François Maquet, Magali Pinglaut, Pierre Verplanken, Charlotte Villalonga et Laurence Warin.

Une lecture publique a eu lieu le 29 novembre 2021 au Théâtre de la Manufacture/CDN de Nancy, sous la direction de Julia Vidit. Avec Amélie Armao, Guillaume Cabrera, Ali Esmili, Julia Vidit, Janice Szcypawka.

Le texte est retravaillé pour aboutir à une deuxième version lors d'une nouvelle résidence à la Chartreuse CNES en février-mars 2022.

Une lecture à destination des professionnels a eu lieu le 29 avril 2022 à la Bellone dans le but de monter une coproduction. Avec l'aide du CEDWB Avec Magali Pinglaut, Janice Szcypawka, Clément Thirion, Pierre Verplanken, Charlotte Villalonga, Laurence Warin.

LES PROCHAINES ÉTAPES...

Une résidence d'écriture aura lieu au Théâtre des Ilets/CDN de Montluçon en décembre 2022. Elle sera agrémentée par des lectures avec la jeune troupe, plusieurs rencontres avec Carole Thibaut, et une sortie de résidence au théâtre.

Un stage aura lieu avec et au LEM (Nancy) en janvier 2023 avec de jeunes marionnettistes.

Une lecture devrait être présentée au Festival Paroles d'Hommes en février 2023

Une audition pour le rôle de l'enfant (et peut-être aussi pour celui de Claire) se tiendra avec le Centre des Arts Scéniques

Le spectacle est prévu pour 2024.